UPP été 2016Université permanente de Paris

Mercredi 24 août 2016 à 14 h 30 – Paris

Campus des Cordeliers
Amphithéâtre Farabeuf
15, rue de l’École de Médecine
Paris, 6e
Métro: Odéon
Bus: 63, 86, 87, 96
L’amphithéâtre Farabeuf est accessible aux personnes à mobilité réduite.
Téléchargez le programme de l’été 2016 de l’Université permanente de Paris : PDF (3,3 Mo)

L’inquiétude soulevée par les pesticides mérite de prendre du recul et de s’interroger sur leur histoire. L’essor des pesticides chimiques est intimement lié à celui de l’agriculture des États-Unis qui conjugue, dès la fin du XIXe siècle, monoculture, mécanisation et logique spéculative. Au début du XXe siècle, cette agriculture devient un modèle qu’envient les agronomes du monde entier. L’industrie chimique profite des deux Guerres mondiales pour acquérir une place de premier plan non seulement économiquement, mais aussi culturellement, ceci explique que le DDT et le Flytox, au même titre que le plastique et les antibiotiques, deviennent des symboles de la modernité de l’après-guerre. Depuis, de très nombreuses lois réglementent le commerce et l’usage des pesticides mais leur commerce n’a jamais été aussi prospère. Avons-nous raison de craindre les pesticides (glyphosate, néonicotinoïde…) ? Menacent-ils notre santé ? En quoi sont-ils des révélateurs d’un dysfonctionnement de notre démocratie ?