bandeauLe lion n’est pas inconnu des savants car de nombreux spécimens arrivent en Europe dès l’Antiquité ; c’est d’ailleurs l’un des animaux les plus populaires des jardins zoologiques qui se multiplient au cours du XIXe siècle.

L’évolution de la qualité des représentations du lion dépendent donc à la fois de la présence de celui-ci dans les ménageries mais aussi du talent de l’illustrateur comme en témoigne l’image de 1650 signée par Matthäus Merian (1593-1650) ou celle de 1849 par Sir Edwin Henry Landseer (1802-1873). Durant le XIXe siècle, la mise en image du lion tend à plus de réalisme et devance l’arrivée de la photographie.

Pour en savoir plus, voir pages 160 de l’Histoire de l’illustration naturaliste.
Ces illustrations sont classées chronologiquement de haut en bas et de gauche à droite. Cliquez sur une image pour l’agrandir.